Impossible d'accueillir le Christ sans accueillir le plus pauvre

Bonne Nouvelle Quart Monde
Bonne Nouvelle Quart Monde
Bonne Nouvelle Quart Monde
Bonne Nouvelle Quart Monde
Bonne Nouvelle Quart Monde

2005-05 Interview des Philippines

Depuis bientôt un an, la communauté est présente à Sawata, quartier très pauvre de Manille. Beaucoup d’entre vous nous demandent comment se passe la vie de Sr Anne aux Philippines. Voici quelques réponses que nous donne Sr Anne.

Enfants devant la CroixEnfants philippins sous le pont, participant à l’activité

Sr Anne, tu nous as déjà partagé en janvier ce que tu vis, avec les enfants en particulier, autour de la prière, as-tu pu déjà commencer d’autres activités ?

Oui, j’ai commencé des activités dans la rue avec des volontaires : chaque mercredi, avec les enfants très pauvres au bord de la rivière ; chaque vendredi, avec ceux qui vivent sous le pont. Ces activités se passent un peu comme la pré-catéchèse , mais avec plus d’enfants et dans la rue : une philippine raconte une histoire de Jésus en Tagalog ; puis on fait une activité au sujet de cette histoire, alliant dessins, coloriages, découpages, apprentissage de l’écriture ou de la lecture ; et on finit par une prière avec un geste à faire pour Jésus.

Activités AnneActivité dans la rue

Mais tu es seule, ce n’est pas trop dure ?

Bientôt, je vais avoir 2 volontaires à plein temps avec moi : Gildas et Laetitia. Ils habiteront une maison juste en face de la mienne. Ainsi, je vais être soutenue dans ma mission et on pourra plus approfondir la relation avec les familles de ma zone.

Sinon, comment as-tu fêté Pâques ?

J’ai passé la nuit blanche ! D’abord, il y a eu la veillée pascale classique de 22h.a 24h.30 (avec une dizaine d’enfants baptisés), suivie d’un repas chez mon curé ; puis à 4 h. du matin, processions du "Salubong" : 2 processions suivent l’une Marie-Madeleine, l’autre Jésus ressuscité qui se rencontrent dans la cour de l’église. Un monde fou y participe et il y a toute une mise en scène... En particulier, Marie-Madeleine a le visage couvert d’un voile noir pendant toute la procession : il lui est retiré par un enfant et il s’envole dans le bec d’une colombe ; il y a aussi des anges qui arrivent en l’air...

Et la semaine sainte, il parait qu’elle est très suivie ici ?

Pendant la Semaine Sainte ici, il y a tout plein de célébrations qui n’existent pas chez nous et en particulier, des processions dans les rues avec beaucoup beaucoup de monde et qui durent 2 à 3 heures. Par exemple, le Vendredi Saint, la Procession du Santo Entierro (Jésus gisant, statue de taille humaine et somptueusement habillée). Très longue procession de marche derrière 4 chars : St Dominique, (la paroisse est dominicaine) St Jean, Ste Marie-Madeleine et St Entierro. Longue de monde (plus de monde que dans celle au cours de l’année) et de 2 heures. On suit en récitant des dizaines de chapelet. Au retour dans l’église, le gisant est mis devant l’autel à la vénération de la foule qui peut seulement lui baiser les pieds. La file durera ¾ d’heure, tant il y a de monde... Puis les gens vont baiser la Croix dressée. Le tout dure donc de 15h.30 a 20h. Toute la journée ce jour-là, il y a aussi des « caridads » qui sont des distributions gratuites de nourriture ou boissons dans la rue ou dans un quartier par telle ou telle personne qui le veut. Le matin, il y avait aussi un Chemin de Croix vivant, allant de rue en rue, avec une vraie crucifixion a la fin ! Mimé par les jeunes de la paroisse, il a duré aussi 3 heures.

Merci Sr Anne, pour ce petit partage de ton expérience ici !