Impossible d'accueillir le Christ sans accueillir le plus pauvre

Bonne Nouvelle Quart Monde
Bonne Nouvelle Quart Monde
Bonne Nouvelle Quart Monde
Bonne Nouvelle Quart Monde
Bonne Nouvelle Quart Monde

2009-01 Le peuple des squatters a vu se lever une grande lumière...

"Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière...3 (Is 9,1) Un témoignage de Sœur Anne et Sœur Marie-Edmée aux Philippines.

Tout au long de cet Avent, nous avons cheminé sur ce thème avec les familles vivant sous le pont. Chacun de nous dans sa vie personnelle, familiale ou communautaire, connait différents types de ténèbres... Jésus est venu nous sauver.... Apparemment rien n’a changé : ces familles sont toujours sous le pont, vivant sans cesse dans les menaces de démolition ; notre communauté est toujours aussi peu nombreuse.... la guerre continue à gronder dans le monde et la violence à se déchainer.... Pourtant, Dieu est toujours avec nous ; ces familles nous le rappellent de façon forte...
Les ténèbres, elles connaissent bien :
Mais ce qui nous frappe, c’est que dans leurs expressions, elles ont toujours tenu à mettre chaque fois en parallèle la lumière...
 

C’est d’abord très physique : le soir - dès 17h30-18 heures - la nuit est bien noire et bien longue sans électricité... “J`avais peur dans le noir quand j’étais seule, spécialement quand je n`avais pas avec moi ceux que j`aime dans la vie. Mais...>>>
La famille rassure... >>>... Mais maintenant, la lumière est en moi, car je suis avec une famille heureuse.” (Nercie - 3 enfants)
Les occasions d’être découragé ne manquent pas... ”Jusqu’à maintenant je suis découragé car je n’ai pas de travail. Mais...>>>
La famille redonne une raison de vivre et de lutter... >>>... Mais j’ai maintenant une femme qui me donne la lumière (Dolfo - en ménage récemment)
C’est aussi la conscience de leur péché... “Parfois j’ai peur en moi-même : je me demande si je pourrais aller au ciel... et pourquoi ? A cause de mes nombreux péchés !” (Dina B - grand-mère) ”J’ai perdu l’espoir dans ma vie quand j’étais dans les vices et la drogue. Mais...>>> ;
La famille... et Dieu... >>> "Mais maintenant, je l’ai car j’ai un mari et des enfants et parce que Dieu et vous êtes là.” (Jonalyn - 5 enfants)

C’est aussi la haine de l’autre pour laquelle ils demandent le secours de Dieu : “Seigneur, pardonne-moi car je ne peux pas enlever la haine dans mon cœur...” (Dina J. - 3 enfants) En résumé, “il y a beaucoup d’épreuves dans notre vie ; mais on peut les dépasser grâce à notre espoir dans le Seigneur” (Ricky, père de 7 enfants), et “tant qu’il y a la vie, il y a l’espoir... Dieu est toujours avec nous” (Dailyn - grand-mère)

Avec elles, continuons tout au long de cette nouvelle année à donner notre confiance à Celui qui peut tout...

Sœur Anne et Sœur Marie-Edmée, Sœurs de la Bonne Nouvelle.